Aller au contenu principal
image

Eleveur de chevaux


L'éleveur de chevaux travaille à l'entretien et à la reproduction d'un troupeau d'équidés destiné à fournir des bêtes de selle, de trait ou de sport. Il contrôle au quotidien l’état de santé des chevaux et pratique les soins courants. Il participe à toutes les tâches liées à la reproduction (saillies et mises bas) et assure l’entretien du matériel de sellerie et des écuries. Il peut aussi participer à la récolte du foin, voire à la culture des céréales qui alimentent les chevaux.

L'éleveur de chevaux peut travailler sous la responsabilité d'un responsable d’élevage ou être lui-même propriétaire/gérant de l'élevage. Le métier demande en plus des capacités en gestion de l’entreprise et en commerce pour la vente des équidés produits.



Soigneur – Palefrenier


Le Soigneur intervient directement sur les équidés et assure l'entretien de l'écurie, des infrastructures liées à l'utilisation des chevaux et des abords de l'établissement. Il a observe les chevaux : apparence, modèle et allure, état physiologique, comportement, tares et vices rédhibitoires. Il garantit leur bien-être et leur confort caractéristiques en assurant les soins quotidiens aux équidés : pansage, interventions sanitaires courantes, alimentation propreté des litières. Il participe au programme de travail des chevaux : éducation et débourrage et participe à l'accueil du public.



Maréchal-ferrant


Le maréchal-ferrant « pare » le pied de l'animal, en prenant soin d'enlever l'excédent de corne à l'aide d'un boutoir et d'un rogne-pied. Il ajuste le fer au sabot, puis le cloue ou le colle selon l'activité (course, corrida, promenade, repos...). Il peut fabriquer entièrement le fer.Outre le travail de ferrage, le maréchal-ferrant veille à la santé générale de l'animal. Le maréchal-ferrant peut intervenir aussi bien sur les équidés que sur les bovidés.



Accompagnateur de tourisme équestre


L'accompagnateur de tourisme équestre organise des sorties, encadre un groupe de cavaliers amateurs durant un ou plusieurs jours. Avant le départ, il choisit un itinéraire adapté au niveau du groupe, prévoit les étapes et le rangement du matériel sur place gère l'hébergement des cavaliers et de leurs montures. A tout moment, il respecte les consignes de sécurité propres aux sorties équestres. Il fait découvrir la nature, l'architecture, la culture et l'économie locale. Entre les randonnées, il participe à l'entretien des écuries et aux soins des chevaux.